Un savoir-faire unique en Europe

« Un savoir-faire
          unique en Europe »
 
Agrandir la taille du texte Diminuer la taille du texte Télécharger le PDF Imprimer
 


Pêche des poissons en
haute mer

Le Joseph Roty II pêche le Merlan
bleu (unique espèce) et produit du
surimi base ou pains de poisson.

Hachage et rinçage
La chair de poisson est hâchée et
longuement rincée à l'eau douce.
Selon la recette, sucre, sorbitol ou
polyphosphate peuvent être
ajoutés pour préserver la texture
de la chair lors de la surgélation.

Surgélation
Les pains de chair de poisson sont
surgelés à -30°C puis stockés à
-20°C.
Prélèvement de toute la chair
blanche du poisson

Seule la chair de poisson est utilisée pour le
surimi. Les restes (arêtes, peaux, têtes,
nageoires, viscères...) retournent en mer dans
la chaîne alimentaire, ou sont transformés en
farine de poisson, huile de poisson, etc...
ces co-produits sont destinés à d'autres filières que le surimi.
Pressage
La protéine de poisson ainsi
obtenue est pressée pour former
des pains de chair de poisson
aussi appelés "surimi base".

La suite de l'aventure avecLa transformation à terre
 
Toute l'actualité
 

Actualités