COMPAGNIE DES PÊCHE SAINT-MALO, UN SAVOIR-FAIRE TRADITIONNEL DEPUIS 1934

Jacques Cartier, lors de sa première expédition (1534) rencontre au large de Terre-Neuve des morutiers exploitant les riches bancs depuis quelques dizaines d’années. Parmi les premiers Terre-neuvas… des malouins. La Grande Pêche, les Terre-neuvas, les morutiers malouins ont poursuivi leur activité dans le Nord Ouest Atlantique jusqu’en 1992.

1934 CRÉATION DE LA SOCIÉTÉ

Sur les quais de Saint-Malo

Victor Pleven (1892 – 1970), mousse à 14 ans, devenu Capitaine à l’âge de 28 ans, achète son premier navire en 1930, “L’immaculée Conception”, puis le “Père Pierre” en 1932… En 1934, l’Armement Pleven est créé. En 1982, la SAPP (Société Anonyme des Pêcheries Pleven) est créée et deviendra la Comapêche, qui en 2004 change de nom pour devenir la Compagnie des Pêches de Saint-Malo.

1962 LE COLONEL PLEVEN II

1er CHALUTIER MIXTE SALEUR-CONGÉLATEUR FRANÇAIS

Avec 2 campagnes de pêches par an, il parcourait les bancs de Terre-Neuve pour pêcher la morue. Il est construit à Nantes pour l’armement Pleven en 1962. Sa conception tout à fait nouvelle pour l’époque est caractérisée par son rouf et sa passerelle situés sur babord arrière, une configuration que l’on retrouvera 20 ans plus tard sur notre navire Grande Hermine. A l’avant, le pont dégagé permet l’appontage d’un hélicoptère. A l’arrière, une rampe permet de remonter le chalut. L’unité de traitement du poisson occupe le pont inférieur sur une surface de 345 m².

1971 LE VICTOR PLEVEN

CHALUTIER – USINE « VICTOR PLEVEN »

Renouvellement de la flotte avec le lancement du chalutier – usine « Victor Pleven ».
Le Victor Pleven est le premier d’une série de trois bateaux de 90 mètres construits en Pologne pour l’armement Pleven. C’est un chalutier mixte polyvalent; mixte car il est à la fois saleur et congélateur, polyvalent car il embarque différents types de chaluts lui permettant de pêcher des espèces pélagiques (poissons de fond) ou semi-pélagiques. Il est équipé d’un moteur Pielstick de 2700 ch. Il réalise trois à quatre campagnes par an jusqu’à la fin des années 80, confronté à la diminution des quotas et à la restriction des zones de pêche. En 1992, les pêcheurs français perdent leurs droits de pêche dans les eaux de Terre-Neuve. Cela signe la fin de cinq siècles de pêche sur les Bancs. Le Victor Pleven est alors désarmé et mis en vente.

1985 LE GRANDE HERMINE

CHALUTIER – USINE « GRANDE HERMINE »

Le chalutier « Grande Hermine » a été construit à Saint-Malo en 1985 aux Ateliers et Chantiers de la Manche. le Grande Hermine est un chalutier usine surgélateur. Il pêche le cabillaud et l’églefin au large des côtes norvégiennes. Il produit des filets de poissons surgelés directement commercialisables. Il embarque une trentaine de membres d’équipage pour des campagnes de 2 à 3 mois. Il est propulsé par un moteur diesel Sulzer de 2700 CV entrainant une hélice à pas variable.

1989 LE JOSEPH ROTY II

CHALUTIER – USINE « JOSEPH ROTY II »

Pour rester compétitif, nous avons mis en place la rénovation de notre navire « Joseph Roty II » premier navire européen spécialement équipé pour la production de surimi base à partir de merlan bleu péché en Atlantique Nord-Est.

En savoir plus

1991 COMABOKO

CRÉATION DE L’UNITÉ DE PRODUCTION « COMABOKO »

Dans le prolongement des usines présentent sur nos navires, nous avons lancé la création d’une unité de production à terre « Comaboko ».

1998 L’OCEAN TIGER

CHALUTIER – BRISE GLACE « OCEAN TIGER »

Nous avons lancé la construction du chalutier brise – glace « Océan Tiger » en partenariat avec un armement danois pour assurer l’exploitation en commun de quotas européens de crevettes nordiques au Groenland.

En savoir plus

2001 L’ARRIVÉE DU SURIMI

LANCEMENT DE NOTRE PRODUCTION DE SURIMI

Doublement des capacités de production pour notre atelier de production !
Ce développement nous a permis de lancer la fabrication des bâtonnets de surimi.

En savoir plus

2018 L’ÉMERAUDE

LANCEMENT DU NAVIRE EMERAUDE

Rénovation du chalutier « Joseph Roty II » et augmentation de la capacité de production de surimi base.

En savoir plus